Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

formation

  • Développer entrepreneuriat et la formation

    Un grand nombre de programmes efficaces appliquent des critères de sélection pour choisir les participants. L’utilisation d’un mécanisme concurrentiel (par exemple un concours de plan d’affaires) pour sélectionner les personnes les plus susceptibles de réussir à créer leur entreprise est une pratique courante. Le recours à des critères de sélection stricts améliorera les indicateurs de performance du programme (le taux de survie des entreprises créées par les participants, entre autres). Ce genre de mécanismes de sélection rigoureux est couramment utilisé dans le cadre de programmes onéreux, tels que le coaching en face à face ou les aides à la création d’entreprise, afin de garantir que les résultats du programme correspondent aux coûts. l’aideLe programme «Entrepreneur mature», en Pologne, illustre le recours à un instrument concurrentiel dans le but d’orienter l’aide vers les personnes susceptibles de réussir. Pour le volet formation, les participants ont été sélectionnés sur la base de candidatures écrites et d’entretiens courts. Les participants qui ont suivi au moins 80 % de la formation pouvaient participer à un concours pour obtenir une subvention unique et une allocation de transition pendant 6 mois. Cette aide financière était attribuée par un comité composé de représentants d’organisations patronales locales. Cependant, l’utilisation de mécanismes de sélection concurrentiels comporte des risques et les décideurs politiques doivent en être conscients. Étant donné que ces mécanismes sélectionneront les personnes les plus susceptibles de réussir, il est possible que les aides publiques soient utilisées pour aider ceux qui n’ont besoin d’aucun soutien (effets d’aubaine). Par ailleurs, ces procédés disqualifieront presque systématiquement les personnes les plus défavorisées, ce qui est contraire aux objectifs de la politique d’entrepreneuriat inclusif. Par conséquent, les critères de sélection des participants doivent prendre en compte non seulement les compétences et capacités, mais également les motivations et les objectifs de la politique. Une autre solution pour filtrer les participants consiste à offrir un soutien échelonné. Une aide à faibles coûts peut être proposée à une vaste clientèle potentielle (par exemple une formation de base en entrepreneuriat) et une assistance plus intensive peut être octroyée progressivement au terme de chaque étape achevée par les participants. A lire en détail sur: http://www.seminaires-entreprises.com