Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Sombre présages

Dernièrement, je me suis rendu à Porto pour y suivre un colloque consacré au changement climatique. Même si ce sujet fait souvent la une, on conçoit en fin de compte assez mal à quoi ressemblera la réalité d'ici dix ans, lorsque cette métamorphose sera devenue une réalité concrète. Mais on nous a présenté ce qui nous attend, et je peux vous assurer que ce n'était pas vraiment rassurant. D'ici les deux prochaines décennies, pas de problème. A vrai dire, les peurs inspirées par le climat auront même plus d'influence que les dommages proprement dits. Face à un bouleversement éclair du climat, certains gouvernements seront vraisemblablement tentés d'agir pour leur propre compte en vue d'assurer leurs territoires, et la décision de s’intégrer dans un projet multilatéral découlera donc de nombreux facteurs (comme les conditions économiques), mais c'est à peu près tout. Mais c'est après que les choses se gâtent. Certains chercheurs indiquent déjà que les simulations passées ont largement sous-estimé les conséquences du changement climatique. Les scientifiques ne disposent pour l'instant que d'une capacité restreinte en ce qui concerne l'évaluation de l'importance des catastrophes climatiques. Toutefois, ils tiennent une chose pour sûr : cette révolution ne s'accomplira pas graduellement, et nous pourrions donc bien en éprouver les conséquences bien plus douloureusement qu'on ne l'avait cru. Le plus horrible dans tout ça, c'est qu'aucune solution ne permettra de sortir sans pertes de la crise climatique. Les pays seront pris à la gorge. Les limitations liées aux émissions de gaz seraient un grave préjudice aux puissances émergentes qui n'ont pas encore un bon rendement énergétique, et les pays développés n'échapperaient pas eux-mêmes à cette limitation : il s'ensuivrait que l’économie globale pourrait connaître une crise majeure aux effets tout aussi dramatiques que le climat. Où que l'on se tourne à l'avenir, ce sont donc bien de sombres présages qui nous attendent. Ce colloque était en conclusion assez déprimant. Heureusement, l'organisation a un peu compensé : elle était nettement au-dessus de nombreux autres événements de ce genre. Voilà le lien de l'agence qui a pris en charge cet événement, si ça vous intéresse. En savoir plus en suivant le lien sur le site du spécialiste reconnu de l'organisation de séminaire au Portugal.

Les commentaires sont fermés.